SUPER U

 

Extension du Super U et implantation d’un parking silo :

Evoquer cette extension du centre commercial sans faire état du projet initial de transfert du Super U aux Cinq Chemins est réducteur et tendancieux. Ce projet d’extension fait suite au refus du choix initial d’une relocalisation. La dissociation des deux démarches développées par le Super U n’est pas honnête.

La position que nous présentons est marque de cohérence et de constance.

Au cours des séances du Conseil Municipal de Janvier et Septembre 2017, Guidel Autrement a été le seul groupe à voter constamment contre ce projet de transfert, parce que cette démarche allait se traduire par un affaiblissement des commerces du Centre-bourg. Une position partagée par de nombreux Guidelois dans le cadre d’une pétition que nous avons récoltée avec un millier de signatures. Les préconisations du Schéma de Cohérence Territorial (SCOT) du Pays de Lorient, confortaient notre positionnement. Au final, le rejet de ce transfert par les deux instances décisionnaires (départementale et nationale) au regard des besoins des besoins de la commune et des perspectives de croissance a conforté notre vision. Par ce positionnement, c’est une sauvegarde active du commerce local et le maintien d’un centre-ville vivant que nous avons défendus.

Dans ces conditions, lors de l’examen du projet d’agrandissement sur le site actuel, les élus présents aujourd’hui sur notre liste, se sont abstenus en raison de l’impact sur l’urbanisme. Mais ils ont estimé qu’ils ne pouvaient cette fois être contre de façon dogmatique : ne pas faire obstacle au projet d’évolution de la surface commerciale sur son site actuel. Cette abstention était subordonnée à la présentation du permis de construire. Ce qui sera fait plus tard….

Enfin, des contacts ont été pris avec les voisins du Super U pour apprécier leur niveau d’information. Il n’y a pas eu de position de rejet….

3 observations complémentaires sur des méthodes inacceptables :

1 – La méthode de F. Aubertin, (mentor des deux protagonistes ) consistant à faire avancer ce dossier de transfert du Super U par modifications successives du PLU : chaque autorisation administrative complétant la précédente. Elle n’a dupé personne.

2- En octobre 2019, (alors que la demande de transfert déjà est écartée), l’adjointe aux finances de l’époque affirmera « son opposition à voir le Super U être transféré aux Cinq Chemins, elle soutient qu’elle est tout à fait en accord avec le fait qu’il puisse s’agrandir et se moderniser »

Position qu’elle n’est pas venue soutenir en Conseil en septembre 2017 (absente du Conseil sans donner de procuration) lorsque le débat de fond a eu lieu.

3- Crier au scandale pour la signature d’un permis de construire quelques jours avant le confinement, c’est bien. Mais c’est aussi oublier qu’en 2014, F. Aubertin a signé la veille des élections, le contrat avec NEXITY concernant les ZAC centre et Saudraye (420 logements, transfert des équipements sportifs, destruction du stade Polignac) … Amnésie quand tu nous tiens !