Publication du 10/05/2020

  • Le 11/05/2020

Message, en cette période de confinement qui va très progressivement s’alléger, pour adresser, au nom de tous les membres de notre liste, notre gratitude à vous qui êtes restés confinés ; c’est le premier acte citoyen important et salutaire, pour vous et pour autrui. Nul autre n’était nécessaire.

Bravo et merci également à tous ceux qui tiennent bon dans l’exercice de leur profession.

Nous avons également constaté, chaque jour, les initiatives se mettre en place, se développer. Dans les missions que certains ont été amenés à conduire, il a fallu faire preuve de beaucoup d’écoute, d’empathie et … de professionnalisme.

Au niveau de la commune, le bénévolat est un bien précieux. Cependant, il ne peut se substituer à la prise de responsabilités des élus d'une commune dans la gestion courante comme dans ces moments extraordinaires.
Nous avons rencontré, à notre demande,le maire de Guidel pour lui faire part de nos inquiétudes au regard des nombreuses situations que nous avons rencontrées. Nous souhaitions, hors contexte politicien, aider l’équipe municipale à structurer sa démarche pour gérer cette crise au plus tôt et mettre en place des actions essentielles que nous voyions pas arriver : contact systématique et régulier avec les personnes fragiles, soutien aux familles en difficultés (notamment du fait de l’arrêt de l’activité de restauration scolaire), repérage des difficultés du monde économique et des commerces de la commune, … et anticipation de la période de dé-confinement.Masques pour pouvoir en fournir en attendant que le marché se régule et qu’il soit aisé d’en trouver dans les commerces, écoles et locaux communaux, accompagnement de la relance des activités de services, commerciales, associatives,…: il fallait se donner les moyens d’une sortie accompagnée et la plus sereine possible.
Il nous semblait important que les bonnes volontés puissent agir dans le cadre de structures communales « rassurantes » car connues, capables de diffuser un message fiable et de mener des actions efficaces.

Nous avons fait des propositions concrètes et offert de l'aide pour les mettre en œuvre.

Mais, au final, pas de réponse.

Beaucoup ont pu se mettre au service des autres, dans l’ombre, hors de ces structures et hors des frontières communales : tant mieux et tant pis…

Certains considéreront que la municipalité ne nous doit rien en tant que représentants de Guidel pour tous.Nous ne sommes pas élus.Soit.

Notre seule légitimité est d’être guideloises ou guidelois, citoyens, investis dans la vie de notre commune, et au-delà, depuis de nombreuses années, sans compter nos heures ou nos efforts, ayant acquis des compétences de par cet engagement ou une expérience professionnelle exceptionnelle en cette période de crise.

Demain nos commerces vont rouvrir et beaucoup d’entre nous vont reprendre le travail. Pour que notre ville reste vivante et attractive, il faudra les accompagner et les soutenir. Citoyens, nous le ferons en franchissant les pas de porte, en étant vigilant et inquiet pour ceux qui resteront fermés, en aidant autant que possible ceux que le dé-confinement inquiète ou pour qui il va compliquer la vie.

Toujours hors d’un cadre municipal …

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !