Agriculture

  • Le 21/06/2020

L’agriculture à Guidel : aujourd’hui et demain

 

Img20200621160443

 

Sur notre commune, l’agriculture a toujours eu une place particulière. Selon la dernière estimation réalisée pour la révision du PLU, les surfaces agricoles représentent encore 50 % du territoire communal. Ceci signifie que les activités de culture, d’élevage structurent les champs, les prairies, les talus et, d’une certaine manière, les espaces boisés, tout ce qui concourt à nos paysages. Mais à Guidel, comme ailleurs, l’évolution du monde agricole est confrontée à un double défi.

Le vieillissement de la population agricole s’accentue. L’avenir des exploitations agricoles se pose. Leur agrandissement, leur absorption par les fermes voisines, leur disparition sont des perspectives qu’on ne peut écarter. Peut-être que demain, faute de solutions locales, sociétés et étrangers prendront place sur notre territoire. Notre commune et ses élus doivent rester attentifs à cette évolution.

Le second défi est lié aux perspectives de développement des filières locales indispensables à l’organisation des circuits courts. Les règles du jeu observées dans les cessions de terres agricoles n’aident pas à l’installation de ces nouveaux agriculteurs. C’est ce qui explique l’émergence d’initiatives, telle que la création de SCI par des associations environnementales en liaison avec Terre de liens. Ces SCI acquièrent du foncier agricole (ex : Lanester, demain à Ploemeur) pour faciliter l’installation de nouveaux paysans bio et contribuer à l’autonomie alimentaire. Cette perspective-là doit également suivie par la commune, comme ce l’est déjà dans d’autres communes du Pays de Lorient.

C’est aussi une manière de renforcer la place du citoyen dans la relation avec le monde agricole, un lien entre ceux qui produisent et ceux qui consomment.

 

Agriculture

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !